Nos pensionnaires grandissent vite

Au bout de deux semaines, nos 4 cailleteaux et nos 6 poussins ont bien grandi. Ils sont espiègles et commencent à sautiller. Ils peuvent se passer de la chaleur de l’ampoule qu’ils avaient les premiers jours.

Les plumes sont apparues pour les cailleteaux. Pour les poussins en revanche, ils gardent leur duvet mais celui-ci laisse apparaître de jour en jour les premières rémiges au bout de leurs ailes.

La chaleur des derniers jours dans la classe a favorisé leur développement. aussi désormais pour atténuer les odeurs, nous allons les mettre dans les couloirs afin que les autres classes puissent plus facilement les voir grandir

Les commentaires sont fermés.